Panta Rhei

Exposition à Montpellier jusqu'au 18 octobre 2020, 18 Rue Durand
 
 
 
 
 
Panta Rhei*
7 Dessins aux crayons de couleur, 100 x 70 cm

Panta Rhei**
7 Drawing with colored pencils, 100 x 70 cm



"Plastic is not a litter problem, it is a pollution problem, and it starts as soon as the plastic is made. Faced with no choice but plastic packaging, people are forced to be complicit in the plastic pollution crisis."

Break Free from plastic
 

Poisson Carassin doré de couleur rouge et en dessous 40 morceaux de plastique colorés
Panta Rhei P&G, Juillet 2020 
Fragments de plastique récoltés sur plage d'Aiguebelle,  (Méditerranée, France)
©1011


Dessin d'une perche d'Amérique avec le logo Mac Donald sur le ventre
Panta Rhei Mac Donald's, Dessin pendant sa réalisation, janvier 2020 
©1011

Dessin partiel d'un poisson tatoué avec le logo Mac Donald
Panta Rhei Mac Donald's, Dessin pendant sa réalisation, décembre 2019
©1011

Dessin d'un Black bass estampillé avec le logo Mac Do
Panta Rhei Mac Donald's, avril 2020
Fragments de plastique récoltés à Cayeux-sur-Mer (Baie de Somme, France) 
©1011


Dans l'esprit des planches naturalistes du 18ème siècle de Maria Sibylla Merian par exemple, cette série est composée de dessins de poissons estampillés au logo des firmes les plus polluantes en matière de déchets plastiques : Coca Cola, Mac Donald's, Unilever, Pepsi ...
 
Sous chaque poisson, des fragments de plastique sont dessinés. Ils ont été récoltés sur des plages de l'Atlantique (Bretagne, Pays Basque, Canada), de la Méditerranée, de l'Océan Pacifique (Australie), ainsi que sur les bords de rivières (Elbe).

Détails de fragments de plastique provenant 
de la plage de La Turballe (Bretagne sud)


Depuis 1950, 7 800 millions de tonnes de plastique ont été produits dans le monde. 500 000 tonnes de plastique flottent à la surface des océans, qui dérivent souvent en « plaques ». La plus grande d’entre elles, dans le Pacifique nord, est surnommée « septième continent », et représente trois fois la surface de la France, constituée de 1 800 milliards de pièces de plastique. Une « paille » pourtant, en comparaison de l’énorme masse qui repose, elle, dans les tréfonds des océans ou encore les estomacs des cadavres de crabes, de baleines ou de dauphins échoués sur les côtes à travers le monde.
 
* Panta Rhei : Tout s'écoule, fragment du philosophe Héraclite d'Ephèse (VIe av JC)
** Panta Rhei : Everything flows, Greek philosopher Heraclitus (4th century BC)


QUEENFISH-Gaint-Scomberoide sous lequel on peut voir des fragments de plastique multicolores
Panta Rhei Nestlé, mars 2020
Fragments de plastique récoltés à La Turballe (Bretagne sud, France) 
©1011
 
 
Rouget barbet
Panta Rhei La Doo, avril - septembre 2020
Fragments de plastique récoltés à Fundy Bay (Canada, Atlantique) 
©1011



Dessin d'un poisson empereur au teintes rouges avec des fragments de plastiques dessinés en dessous
Panta Rhei Coca-Cola, mars 2020
Fragments de plastique récoltés à Terrigal (Nouvelle-Galles du Sud, Australie) 
©1011



Dessin d'un Porgy du Pacifique avec en dessous des fragments dessinés de plastiquescolorés

Panta Rhei Pepsi, Juin 2020
Fragments de plastique récoltés sur les bords de l'Elbe (Allemagne) 
©1011
 
 
Tilapia du Nil, poisson noir et gris estampillé du logo Tepco
Panta Rhei Tepco, Juillet 2020
Radioactivité mondiale à partir de Fukushima (Japon)
©1011
 
Un dessin clos la série avec la mention "désordre invisible pire que le visible". Le logo de l'entreprise Tepco fait directement référence à la catastrophe de Fukushima survenue en 2011.
 

  
      
Rouget Barbet en cours de réalisation
Panta Rhei La Doo, détail de la réalisation avril 2020
©1011


Début du dessin d'un poisson des côtes mexicaines. Le Pacific Porgy.Suite du dessin de la tête du poisson "Pacific Porgy" estampillé Pepsi
















Le dessin du poisson réalisé au 3/4
 Panta Rhei Pepsi, détail de la réalisation mai-juin 2020
©1011
Panta Rhei, vue de l'exposition Galerie Insolentia, Montpellier 2020



Remerciemments :

Olivier Gervot pour les fragments bretons
Cendrine et Crystal pour les fragments de la côte méditerranéenne

USA :
Anika Ballent from Algalita for the pièces from Germany (Elbe)

Australie :
Anne-Laure Markovina pour les fragments australiens

Pays-Bas :
Jan Van Franeker from Wageningen Marine Reseach




Bouton permettant d'aller voir un autre dessin de 1011