Vera Icona

« Quand une femme parle, elle en inspire une autre, c’est important. Le temps de la solidarité mondiale est venu. » Elif Shakaf


sur des linges, 35 visages de femmes voilées de cheveux éparses symbolisent la féminité.


Vera Icona, 35 Photographies sur tissu, pierre noire et cheveux, 2015
Vera Icona, 35 Photographs on textile, black Stone and hairs, 2015



Cette oeuvre fait directement référence à l'iconographie du voile de Véronique représentant le visage du Christ révélé sur le linge.

Vera Icona,  peinture de Domenico Fetti, 17 ème siècle
Vera icona, Domenico Fetti, 17 e siècle

Ici, sur des linges, 35 visages de femmes voilées de cheveux éparses symbolisent la féminité. Dans l'histoire du monde, de nombreux exemples montrent le lien systématique entre les cheveux des femmes et leur séduction. Et dans la barbarie faite aux femmes, la tonte de leur chevelure est le symbole de son déshonneur. Féminité si fragile …



sur des linges, 35 visages de femmes voilées de cheveux éparses symbolisent la féminité.
sur des linges, 35 visages de femmes voilées de cheveux éparses symbolisent la féminité.
sur des linges, 35 visages de femmes voilées de cheveux éparses symbolisent la féminité.





A ceux-ci s’oppose un seul visage sans cheveux. Le visage d’une femme brûlée lors d’un crime d’honneur. Le meurtre pour l’honneur est une pratique courante dans certains pays du Moyen-Orient, notamment au Pakistan, en Égypte, en Jordanie ou encore en Turquie. Des jeunes femmes sont torturées et brûlées par des membres de leur famille à cause de leurs fréquentations, de leur façon de s'habiller ou de leur refus de se soumettre à un mariage forcé.






Vera Icona, vue partielle de l'exposition STR'OFF Strasbourg 2015
Vera Icona, vue partielle de l'exposition STR'OFF Strasbourg 2015






Installation cheveux et voiles
Vera Icona, vue partielle de l'exposition STR'OFF Strasbourg 2015





Les ouvrages de référence pour cette oeuvre :



Souad, Brûlée vive, 2004


Rapport d'Amnesty International LES CRIMES D’HONNEUR